Le kit « Faites votre propre bonnet à pompon » de chez Veritas

Le kit « Faites votre propre bonnet à pompon » de chez Veritas pourrait bien combler votre besoin irrépressible d’en posséder un.

Contenu du sac :

  • 1 pelote de Capilla

  • 1 aiguille circulaire n°7 – 40 cm

  • 1 pompon

  • un descriptif du travail

Le kit qui nous a été gracieusement offert par Veritas est destiné aux DEBUTANTES

Inexpertes dans le monde du tricot, je fais donc la testeuse idéale.

Let’s go !

… Environ 4h00 de travail disaient-ils …

Etape 1 : se familiariser avec les termes et symboles spécifiques au tricot

  • Les aiguilles circulaires = aiguilles qui permettent de tricoter en rond et ainsi réaliser un tube sans couture.

  • m = maille

  • rg = rang

  • Monter = créer un ligne de l’ouvrage

  • Côtes 1/1 et jersey = points spécifiques

Etape 2 : s’entraîner … Et encore s’entraîner

  • Monter des mailles.

    Ps : étant donné que l’ouvrage commence avec les points « côtes 1/1 », le montage est spécifique à ceux-ci. (m envers, m endroit)

  • Tricoter des points à l’envers, à l’endroit et les alterner sur une même ligne. N’arrêtez pas, tant que le rendu ne soit pas parfait !

Côtes 1/1
alternance successive « m endroit,m envers »
Jersey
succession « m endroit »
Etape 3 : réaliser le bonnet en suivant les instructions
  • Monter 60m et tricoter en côtes 1/1

  • Tricoter 6 cm

  • Continuer en Jersey sur 14 cm

  • Sur le rg suivant, tricoter 2m ensemble, 3m endroit, toujours répéter. Il reste 48m

  • Tricoter toutes les m endroit sur un rang

  • Rabattre toutes  les mailles

  • Passer un fil dans le dernier rg et et froncer toutes les m

  • Bien serrer et coudre le pompon


Trucs et astuces d’une débutante

  • Quand le montage de la première série de m est fait, veillez à ce qu’elles soient toutes positionnées dans le même sens sur l’aiguille circulaire. On évitera ainsi de monter un tube tordu.

  • Pour avoir l’effet souhaité « côte 1/1 », un nombre pair de m est indispensable. Ne perdez ou ne créez donc pas une m en cours de route …

Après avoir monté et démonté maintes fois le tricot voici ENFIN le rendu final !

Mes conclusions

D’un point de vue technique, l’épaisseur de la laine est idéale pour débuter. Cependant, elle est assez « floue » et la visibilité des points s’en retrouve moins nette. Il faut donc être plus attentif afin de détecter les erreurs à temps. Le « marchandising » pourrait être complet si les fournitures comprenaient de quoi fixer le pompon … Je chicane peut être.

D’un point de vue ressenti, mon chef d’œuvre (oui, oui j’en suis fier) équivaut parfaitement à la photo du kit.

 Pour avoir porté le bonnet, je peux dire qu’il tient chaud mais à tendance à grattouiller. Le kit « Faites votre propre bonnet à pompon » de chez Veritas qui est un modèle assez basique ne serait pas mon choix de cœur. Mais même si je pense qu’il y a d’autres moyens de se lancer dans le tricot, le kit peut être un bon argument de vente pour mettre le pied à l’étrier !

*Charline

nu@outlook.fr 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s