Il était une fois en Bretagne

Envie de vacances en cette fin d’année et comme il me restait des jours de congés à prendre, la décision a été rapidement prise de partir en Bretagne une semaine.

On a réservé ce gîte situé à Kerbors, petit village à une vingtaine de kilomètres de Paimpol.

Niveau rapport qualité/prix, c’est le top et niveau tranquillité aussi. Pas de wifi, ni de 3G donc pendant une semaine ça a été désintoxication des nouvelles technologies et honnêtement ça fait du bien.

Niveau visites, le temps a été optimisé. En vrac on est allé à Paimpol, Lezardrieux, Tréguier, Roscoff, Morlaix, Ploumanach, Plougrescant, Brehat, Saint-Malo et enfin le Mont-Saint-Michel. En une semaine, il était difficile de faire plus.

Niveau météo, nous avons été gâtés. Une journée de pluie et le reste de soleil, pour un mois de novembre c’est vraiment exceptionnel.

Je vous propose en vrac quelques photos de cette semaine.

On commence par Plomanach. Élu le village préféré des français en 2015, cet endroit mérite bien son titre. La côte de granit rose a un côté magique sous le soleil. Visiter un tel endroit hors saison est vraiment chouette.

 

Ploumanach1-001

On continue avec Brehat. Située à 10 minutes de Paimpol en bâteau, cette île est interdite aux voitures, ce qui lui confère un charme particulier. Je vous conseille de prendre le tour de l’île en bateau en plus de l’aller simple. Pendant 45 minutes vous aurez droit aux commentaires sur les particularités de l’île.

Brehat1-001

Ensuite, on part à Roscoff. Cette ville m’a vraiment fait penser par endroit à un village typiquement anglais. Les Johnnies oignons y sont sans doute pour quelque chose :-). Si vous cherchez un endroit sympa et pas trop cher pour manger, je vous conseille la crêperie de la poste. Pour ma part, j’ai goûté la crêpe Saint-Jacques/Poireaux et en dessert la crêpe au caramel au beurre salé/glace vanille… une tuerie.

N’hésitez pas à aller vous promener le long de l’estacade, la vue y est jolie.

 

Roscoff2

Niveau nourriture, on a profité des spécialités locales. Je vous avoue avoir fait des découvertes culinaires. En effet, je n’avais jamais mangé d’araignées de mer, d’étrilles, de tourteaux et de homards bretons. De plus, j’avais la chance d’avoir avec moi un excellent cuisinier, du coup, tous les jours, j’avais droit aux crustacés parfaitement préparés. Un régal!

Mais les spécialités culinaires bretonnes ne s’arrêtent pas aux crustacés. J’ai eu aussi l’occasion de tester le Kouign Amann, le Far Breton et le palet breton. En une semaine, je suis devenue complètement addict au caramel au beurre salé. Le matin je déjeunais avec du caramel sur ma baguette. Shame on me.

Voici pour la première partie de ma semaine bretonne.

J’espère que cet article vous aura plus.

A très bientôt,

Artémise et moi.

Publicités

Une réflexion sur “Il était une fois en Bretagne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s