Pourquoi je ne serai jamais Béa Johnson

A moins de vivre dans un igloo sur la banquise, je pense que vous avez entendu parler de la tendance Zéro déchet. La porte-parole de cette manière de vivre et de consommer est Béa Johnson.

téléchargement (1)

 

A ma petite échelle, j’essaie de faire attention à l’écologie:  je trie mes déchets, j’ai un composte, je ne prends presque jamais de sacs dans les magasins (sauf hier chez Hema mais c’est une autre histoire) et je vais à la déchetterie de manière régulière.

Mais je ne pourrais jamais être Béa Johnson pour les 10 raisons suivantes (en vrai il y en a 100 autres mais je pense qu’après 10 vous aurez compris mon point de vue):

1.  je suis excessivement tête en l’air et donc j’oublierai tout le temps mes flacons, mes sacs en tissus et mes conserves pour pouvoir acheter mes produit en vrac.

2.  je ne sais pas acheter des fruits secs en vrac (sauf si ils sont dans des contenants hermétiques) depuis que j’ai vu un homme avec des mains dégueulasses mettre celles-ci dans le bac contenant les noix de cajou.

3.  je n’ai pas envie de faire 50 magasins pour trouver les bons produits afin de pouvoir réaliser mon déodorant, mon shampoing sec, etc. Les courses c’est déjà une corvée alors si je ne trouve pas tout au même endroit, non merci!

4.  Il m’est impossible psychologiquement de faire mon dentifrice moi-même et d’utiliser un coupe menstruelle. Je sais que les tampons et autres serviettes hygiéniques coûtent un bras et que niveau pollution c’est une catastrophe mais la coupe menstruelle ce n’est pas pour moi.

5. Parce que mon calendrier de l’avent Kinder est plein de petits emballages individuels et que c’est une honte pour l’environnement.

6. Utiliser un mouche bébé pour nettoyer mon nez est au- dessus de mes forces. Je veux bien utiliser des mouchoirs en tissu sans souci mais faut pas déconner non plus?!

7. La « no-poo option » n’est pas une option pour moi. Utiliser du vinaigre pour la brillance c’est juste pas possible même si je sais que les savons et autres shampoings sont polluants et pas toujours très bons pour notre santé.

8. Éduquer ses amis pour qu’ils n’apportent pas de déchets inutiles dans votre maison….j’imagine la scène:  » allo Steph? c’est Artémise, je te téléphone pour te dire que si tu comptais m’apporter des fleurs samedi va les couper toi-même dans un champ et prends du papier recyclé pour les emballer, merci ». C’est certain je vais faire ça.

9. J’ai lu ses principes concernant les médicaments et sa manière de soigner les coupure et je n’en respecte aucun! J’utilise le vilain désinfectant pour nettoyer mes coupures et j’utilise bcp de crème solaire en été pour éviter les coups de soleils.

10. Non, je ne fais pas pipi au pied de mon citronnier pour le faire pousser.

Tout ce qu’elle dit n’est pas à jeter loin de là. Je pense qu’effectivement de manière générale on a tendance à surconsommer et à utiliser beaucoup trop d’emballages (moi la première mais ça je pense que vous l’avez compris). Cependant, je suis convaincue que tout le monde n’est pas fait pour suivre ses principes. L’important c’est de le faire à son échelle et d’être conscient des conséquences que notre manière de consommer peut avoir sur l’environnement.

Comme toujours ce qui est dit ci-dessus n’engage bien évidemment que moi ;-).

Belle fin de semaine,

Artémise et moi.

Publicités

5 réflexions sur “Pourquoi je ne serai jamais Béa Johnson

  1. Olive Silverfrost dit :

    Effectivement tout le monde n’est pas fait pour ces principe , après c’est aussi une question d’envie ^^ (même si tu a énormément caricaturer tes propos)

    Mais le fait que tu composte et que tu trie tes déchets est déjà une bonne chose , car la plupart des gents ne le font pas .

    J'aime

    • artemiseetmoi dit :

      Tout d’abord, merci pour votre commentaire 🙂

      Effectivement j’ai caricaturé Béa Johnson. Ceci étant tout ce que j’ai dit vient de son blog (les médicaments, le mouche-bébé, etc).

      Je trouve que trier ses déchets est un acte citoyen qui demande peu de temps et qui est nécessaire.

      Belle journée à vous!

      J'aime

      • Olive Silverfrost dit :

        Il est vrai que j’ai beaucoup lu son livre ais je ne suis pas vraiment aller sur son blog . Effectivement du coup certaines choses sont extrême.
        Mais bon on peux aussi adapter selon celui qu’on est ou que l’on veux devenir . Je ne ferai jamais non plus un bocal de déchets par ans car je ne veux pas tout changer . Mais il y a des tout petits geste de son livre qui sot facile a faire (et du coup tu sort moins souvent tes poubelle )

        J'aime

      • artemiseetmoi dit :

        Je suis tout à fait d’accord avec toi. Il faut respecter la personne que l’on est et ce qu’on est prêt à faire comme efforts.

        Moi c’est le contraire, je n’ai pas lu son livre mais uniquement son blog.

        Mes amies sont très concernées par ces principes et essayent de me motiver à les appliquer 😉

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s