Il était une fois au bassin d’Arcachon#1

Pour bien commencer l’année, je suis partie une semaine du côté du bassin d’Arcachon.

C’était une grande première pour moi. Comme vous allez le voir sur les photos, la météo n’était pas de mon côté et je vous avoue que cela m’a un peu pesé.

On commence la visite du Bassin par Arcachon, la ville des quatre saisons. C’est de là que j’ai pris le bateau pour aller visiter l’île aux oiseaux et les cabanes tchanquées.

En hors saison, il n’y a qu’un départ par jour et il faut qu’il y ait minimum 10 personnes pour que le bateau parte. Veillez donc à privilégier un jour où il fait beau, ça vous évitera de vous déplacer pour rien ;-).

Arcachon-001

A Arcachon, il est plutôt agréable d’aller se promener le long de la digue et d’aller jusqu’au bout de la jetée.

Du côté des halles, dans le centre,  les magasins sont très sympas et il y a même une boutique  des petits hauts pour les amatrices.

Pour les friands de décoration/design, passez chez Bonendroi. Vous y trouverez des cadeaux originaux.

On continue la visite du Bassin par le petit village de l’herbe.

l'herbe-001

N’hésitez pas à vous promener au milieu des cabanes ostréicoles dont certaines sont centenaires.

Je me suis garée dans le parking près des escaliers afin d’avoir une vue en hauteur du village.

Au mois de janvier, la plupart des ostréiculteurs  sont fermés. Je n’ai donc pas eu l’occasion de les voir à l’ouvrage mais ce village reste une très belle découverte de ce séjour.

Un peu plus loin que le village de l’herbe se trouve la chapelle de la villa algérienne. Seul vestige des constructions de Monsieur Léon Lesca, la chapelle au style néo-mauresque a la particularité d’avoir à son sommet une croix et un croissant de lune.

Chapelle-001

On poursuit la visite du bassin par la dune du Pyla:

J’avais clairement choisi le plus mauvais jour pour escalader la dune. Une fameuse tempête de sable piquait le visage et empêchait de rester au sommet.

Je n’ai malheureusement pas de jolies photos de la vue au sommet de la dune. J’ai rapidement dû protéger mon appareil photo du sable.

Cependant, je suis contente de l’avoir escaladée avec des températures plus fraîches plutôt que sous le cagnard du sud-ouest.

Au niveau pratique, les escaliers sont enlevés l’hiver mais le parking reste accessible et bien évidemment payant.

dune du pilat-001

Voici pour la première partie de ma semaine au bassin d’Arcachon.

J’espère que vous aurez apprécié cet article.

A très vite!

Artémise et moi.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s