Etre indépendante complémentaire en Belgique

Il y a deux ans ce mois-ci que je me suis lancée dans la grande aventure d’indépendante complémentaire dans la création d’articles couture et de bijoux.

Artémise et moi

Du coup, il est temps de dresser un bilan de ces deux années et de ce que j’y ai appris:

  1. Quand on détermine le prix d’un produit, il ne faut pas oublier les lois sociales, le comptable et les différents frais, ce qu’évidemment je n’ai pas fait au départ.
  2. qu’entendre des phrases du style « oulà 8 euros la paire de boucles d’oreilles,mais c’est cher! Chez Six, elles sont à 5 euros max » même après deux ans ça rend triste et ça met en colère.
  3. que les marchés artisanaux c’est dur physiquement et que ça peut être hyper démoralisant. Se taper 1 heure de route, tout installer pour vendre 3 bavoirs en 8 heures c’est dur et ça donne envie de tout arrêter là.
  4. que le listing client se rend pour le 31 mars de l’année qui suit l’exercice et que sinon les amendes sont salées.
  5. que ça arrive régulièrement de devoir réclamer de l’argent parce que les gens ont oublié de payer la facture et que ça met très mal à l’aise (en tout cas, moi, ça me donne envie de rentrer sous terre).
  6. que c’est dur quand on te dit qu’on ne prendra pas tes créations dans tel ou tel magasin parce que tu n’es pas assez connue et que tu ne feras pas connaître la boutique
  7. que suivant les régions, les gens n’achètent pas du tout les mêmes choses. Par exemple, je vends beaucoup mieux les bijoux en laiton à Liège et que sur Namur.
  8. que parfois au lieu de créer, tu remplis des tableaux de chiffres, tu fais des factures, tu contactes des magasins ou tu traverses la Belgique pour démarcher de nouveaux clients.
  9. que parfois la poste égare tes colis et que donc tu dois TOUJOURS noter la date d’envoi et demander au client si il a bien reçu sa commande.
  10. que parfois les gens oublient que tu es seule derrière ton écran/machine à coudre/bureau pour créer et que ça peut mettre plus de temps que dans une grande chaîne.

Mais alors, pourquoi je fais tout ça? Parce que j’adore voir la tête des mamans lorsque je donne la commande dans les tissus qu’elles ont choisi. Quand je vois quelqu’un que je ne connais pas en rue qui porte une de mes paires de boucles d’oreilles, j’ai envie de l’arrêter et de lui dire: « c’est moi qui l’ait fait » (qu’est-ce que ça rend fière). Et puis surtout, j’ai envie de me prouver à moi-même que je peux y arriver, que je peux monter mon business toute seule sans l’aide de personne et ça me booste même dans les moments difficiles.

Si vous avez des questions, j’y répondrai avec plaisir ;-).

A très vite,

Artémise et moi.

Publicités

10 réflexions sur “Etre indépendante complémentaire en Belgique

  1. Moissonner les Etoiles * dit :

    Hey ! Je ne savais pas que tu étais indépendante complémentaire ! 😀 Tu fais ça quelle partie de ton temps ? Mi-temps ?!
    As-tu déjà pensé aux réseaux ? Ca te donnerait un peu plus de visibilité et ça pourrait te permettre de rencontrer de futurs clients ou responsables de petites boutiques ! A la fin de l’année je suis allée à une soirée FAR au Melting Pop à Grez-Doiceau. Elle ne vend que du Belge, c’est son créneau. Tu peux peut-être la contacter ?
    Bonne continuation, en tous cas !

    J'aime

    • artemiseetmoi dit :

      Je bosse en 4/5ième depuis peu de temps donc je crée le soir ou durant mon jour de congé. Avant je faisais ça à mi-temps mais ce n’est pas rentable dans mon cas!

      Merci pour le tuyau, j’ai déjà rencontré la dame de chez Melting-pot et elle est super sympa par contre je n’ai pas osé lui dire que j’étais créatrice.

      C’est bête hein mais souvent ça me gène de le dire et de démarcher dans les commerces.

      Belle journée à toi et merci pour ton commentaire

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s