Agnès & Thérèse – concours inside

C’est bientôt la rentrée et qui dit rentrée dit retour sur le blog et on recommence en force avec la présentation d’unemarque belge d’articles déco « Agnès & Thérèse« .

21015481_10154560874705683_181645795_n

Je suis donc partie à la rencontre d’Isabelle, la créatrice de ces petites merveilles et je lui a demandé de se présenter en quelques mots:

« J’ai travaillé durant 10 ans dans le secteur du linge de maison, je gérais deux commerces et adorais les produits proposés mais au fil du temps, j’ai commencé à être un peu frustrée de ne rien créer par moi-même.  Je pouvais laisser cours à mon imagination pour tout le merchandising de la boutique mais les articles m’étaient imposés. 

Je me suis un peu essoufflée et lassée, j’ai donc décidé de tout arrêter. J’étais convaincue d’avoir pris la bonne décision  mais  totalement perdue pour mon avenir professionnel.

J’ai décidé de prendre une pause de 6 mois. Durant cette période, j’ai noté toutes mes idées, mes envies, le style de vie professionnelle que je souhaitais , le lieu dans lequel je voulais travailler, etc.

Les choses se sont ensuite très vite mises en place et j’ai créé la marque « Agnès et Thérèse » qui sont les prénoms de mes grands-mères.

J’ai loué un local dans une ancienne ferme à Walhain où je bénéficie d’un cadre de travail superbe et au calme!

J’ai créé moi-même mon site internet pendant plusieurs semaines et le 1er juin j’ai lancé mon e-shop. » (j’avoue qu’il est magnifique!)

21013659_10154560874565683_673061237_n

Isabelle travaille exclusivement avec des tissus certifiés « Oeko-Tex, label focalisant sur l’empreinte écologique des tissus.

21074468_10154560874915683_409237571_n

Isabelle précise que: « Chaque création est est réalisée à la main dans mon atelier. Je propose les créations sur mon e-shop mais je confectionne aussi sur-mesure, selon les désirs de mes clients. »

Isabelle a d’ailleurs reçu dernièrement des demandes qu’elle n’avait pas anticipées. Elle vient de réaliser des alcôves et sièges de banquettes pour un architecte, des housses de rangement pour des peintures sur ardoise ou encore des pochettes pour bijoux.

21040705_10154560874695683_567752780_n

En plus de l’e-shop, Isabelle organise des ventes à son atelier. N’hésitez pas à vous abonner à sa page Fb pour être tenus au courant des dernières actualités.

Prochains évènements pour Agnès et Thérèse:

  • 3 septembre: Workshop « Bullet journal et couture ». Plus d’informations ICI
  • 23 & 24 septembre: exposition « 9 femmes au paradis ». Plus d’informations ICI

« Agnès et Thérèse » s’associe à « Artémise et moi » pour vous faire gagner un lot de deux paniers « Paulette » idéal à utiliser comme cache-pot  ou comme panier de rangement.

Modalités du concours:

  1. Liker les pages fb d’Agnès et Thérèse et d’Artémise et moi
  2. Laisser un commentaire sous cet article en mentionnant sous quel nom vous avez liké les pages fb.
  3.  Le concours est réservé à la Belgique et est en cours du 24/08/2017 au 01/09/2017 à midi.

 

Bonne chance

Artémise et moi.

Publicités

Lilly Babioles – Concours inside

Depuis janvier, je ne vous avais plus présenté de créateurs/trices belges. Je vous avoue avoir eu un début d’année pas mal mouvementé et je n’avais plus pris le temps de partager mes découvertes dans ce domaine.

C’est via la page Facebook du blog que j’ai découvert Lilly Babioles qui fait de « l’upcycling de bijoux »: elle donne une seconde vie à vos anciens bijoux fantaisie.

17619199_1841545899430336_990051567_n

Derrière Lilly Babioles se cache Delphine, namuroise, à qui j’ai demandé de se présenter en quelques mots:

« Du haut de mon mètre 60, je grandis encore de jours en jours en cm de création 🙂 Je déborde d’énergie 🙂 . Je suis née avec des crayons en main, j’adore l’odeur du crayon, j’aime avoir les mains noircies par la mine, c’est le point de départ 🙂 à 8 ans, j’étais inscrite aux beaux-arts, à 15 ans je suivais des cours particulier en dessin chez un professeur de la Cambre, à 18 ans j’intégrais la section Arts graphiques et publicité à Saint-Luc Liège … Après mes 3 ans de graduat, j’ai trouvé place dans l’équipe créative d’une petite agence de pub … après faillites, je suis aujourd’hui intégrée dans le flux d’une agence de pub, print, production, packaging à Bruxelles. »

16864537_412057319134161_7035435558400955388_n

Je lui ai ensuite demandé comment lui était venu l’idée de lancer Lilly Babioles?

« mes plus belles créations sont mes enfants qui se prénomment Lilly, Mona et Jules . Ces petites créations prennent de l’ampleur et me demandent du temps d’où l’envie d’économiser mon temps, mon argent, nos ressources … j’aimerais diminuer mon temps de travail sur Bruxelles afin d’être plus disponible pour mes enfants, d’économiser quelques heures de routes, de diminuer mon impact polluant, etc. Après avoir tâtonné divers plans de création (ex : Ma page Missminus avec toutes mes petites créas) et après avoir discuté avec mon petit brin de femme de 7 ans, je me suis lancée le défi de créer des bijoux. Ça me plait car , comme je suis assez difficile dans le choix de ceux-ci, je me suis dit que si je les créais à mon image, je voudrais d’office les porter. »

17458365_425571197782773_6162326001140837215_n

Qu’est ce qui différencie Lilly Babioles des autres créateurs de bijoux?

« Lilly Babioles travaille l’upcycling de bijoux:  je ne voulais pas investir des sommes d’argent dans des achats en gros via les grands sites de « sur-consommation » comme Wish, Alibaba, etc. Du coup je me suis dit que j’allais fouiller dans ma boîte à bijoux et partir de bijoux que je n’aimais plus! De fil en aiguille, j’ai commencé à demander à mes connaissances de penser à moi quand elles se débarrassaient de vieux bijoux. A chaque dépôt de bijoux, c’est un défi pour moi, que vais-je faire d’un bracelet cassé?un joli pendentif bien évidemment! Même le packaging est pensé de manière écologique: récup de cartons en grandes surfaces, récup du papier de soie dans les boîtes à chaussures, impression sur du papier FSC, etc. »

17577640_1841546449430281_303533486_n

15589895_379405359066024_7695903756055750535_n

Où peut-on trouver Lilly Babioles?

« Aujourd’hui, je fais des ventes privées (ce que le cadre légal me permet de faire).  Demain, je voudrais vendre mes créations dans des boutiques avec une empreinte écologique, une idéologie de l’artisanat et pourquoi pas via un site internet ».

CONCOURS:

Delphine s’associe à moi pour vous faire gagner non pas une mais DEUX paires de boucles d’oreilles dans le colori de votre choix (doré, argenté ou rosé):

17670764_1841546059430320_1079901724_o

17577633_1841546359430290_20614571_n

Pour ce faire, vous devez:

  1. Liker la page Facebook Lilly Babioles
  2. Liker la page Facebook Artémise et moi
  3. Laisser un commentaire sous l’article avec le coloris que vous souhaiteriez pour votre paire de boucles d’oreilles.

Le concours est ouvert jusqu’au samedi 8 avril à midi. Les noms des deux gagnantes seront annoncés le mardi 11 avril. Attention: le concours est réservé à la Belgique.

Bonne chance à tous et toutes!

Artémise et moi.

Sophie W. Poterie – Concours inside

Samedi dernier, j’ai eu l’occasion de découvrir l’atelier d’une potière. Après un début de carrière dans l’organisation d’événements et d’animations , Sophie a pris un virage à 180 degrés et s’est lancée en tant que potière!

dsc_0181

C’est à Villers-La-Ville, non loin de l’abbaye, que se trouve l’atelier de Sophie dans lequel elle crée des bols, tasses et autres pots à épices.

dsc_0195

Je vous avoue que c’est la première fois que je rencontrais une créatrice directement dans son atelier et j’ai adoré.  J’étais loin de m’imaginer le temps que mettait la création d’une poterie et tout le « savoir-faire » qu’il y avait derrière.

dsc_0194

Sophie a tout d’abord fait de la poterie sa passion et c’est suite à son congé de maternité qu’elle a décidé de faire de la poterie son métier à temps plein.

dsc_0196

J’ai beaucoup aimé les pots à épices, les bouteilles à huile et vinaigre, les bols « vert d’eau », etc.

Vous pouvez retrouver les créations de Sophie chez Dromstor à Villers-La-Ville, chez Neuhaus à l’Esplanade, à l’Abbaye de Villers-La-Ville ainsi que sur rendez-vous directement dans son atelier . Sophie sera aussi présente aux Ateliers du Père Noël les 26 et 27 novembre.

dsc_0187

Sophie se joint à moi pour vous offrir un set à expresso qui comprend: un pot à lait et deux tasses.

dsc_0200

Pour participer, il faut:

  • Liker la page Facebook d’ Artémise et moi: ICI
  • Liker la page Facebook de Sophie W. : ICI
  • Laisser un commentaire ci-dessous en me disant le nom sous lequel vous avez liké ces deux pages.

Le concours est ouvert à la Belgique du 24 au 30 octobre à midi.

Belle semaine,

Artémise et moi.

 

Adaya – Concours inside

Après une pause estivale, on reprend les articles de présentation des créateurs/trices belges. On recommence en force avec une marque que j’adore: Adaya. Des bijoux artisanaux et originaux à petits prix.

Adaya 2

Je suis l’heureuse propriétaire de deux colliers de cette marque que j’ai acheté chez Dromstor à Villers-La-Ville (si vous ne connaissez pas ce magasin, filez vite y faire un tour). Après une bonne année à les porter, j’en suis toujours aussi fan.

Je suis donc partie à la rencontre de Nati et je lui ai demandé pourquoi elle avait choisi d’appeler sa marque Adaya? Ce à quoi elle a répondu :

« Adaya est un prénom hébreux, il signifie parure de Dieu. C’est un joli mélange entre mes origines et ma passion pour le bijou. »

Adaya 1

Je lui ai ensuite demandé ce qui l’avait conduite à réaliser des bijoux?

«  Je crée des bijoux depuis toute petite, je suis issue d’une famille d’artisans: mon arrière grand père, qui est venu de Pologne début 1900, était maroquinier et il a transmis son métier à un de ses fils qui à travaillé pour des couturiers Parisien.  Ma grand mère, quant à elle, a travaillé chez Fisher où elle confectionné de la passementerie et mon grand-père était pâtissier chocolatier. Forcément la pomme ne tombe jamais loin de l’arbre… »

Adaya 3

Pour terminer, je lui ai demandé ce qui lui plaisait dans le fait de créer ses bijoux?

« Ce qui me plaît dans la création de bijoux, c’est assez difficile à expliquer, c’est en moi, cela prend toutes mes pensées. Quand je suis dans mon atelier les soucis du quotidien n’existent plus, je suis détendue et sereine, c’est mon yoga à moi… »

adaya5

 

En plus de chez Dromstor, vous pouvez trouver les crétions Adaya Chez Babette à Mons ainsi que chez Quatre Quarts à Court-Saint-Etienne.

J’en profite pour vous dire qu’Adaya sera présente au marché artisanal Soviet Bloom à Fleurus le dimanche 11 septembre et au Lazy Craft à l’hippodrome de Boisfort le dimanche 18 septembre (en plus c’est le dimanche sans voiture à Bruxelles).

Nati se joint à moi pour vous offrir ce ras-de-cou:

Adaya

Pour participer, il suffit de:

  • Liker les pages fb: d’Artémise et moi et d’Adaya.
  • de laisser un commentaire ci-dessous en me disant sous quel nom vous avez liké ces deux pages.
  • Concours réservé à la Belgique.
  • Vous avez jusqu’au vendredi 9 septembre à midi  pour participer.

Je vous souhaite une belle fin de semaine et un bon week-end!

A très vite!

Artémise et moi.

 

 

Lucette Graphitextilerie – Concours inside

Je trouve qu’en Belgique on regorge de gens ayant de l’or dans les mains et que l’artisanat belge est bien souvent méconnu. C’est pourquoi une fois par mois, je vous présenterai une créatrice belge et son univers.

Le mois dernier, je vous ai présenté Ah oui! créatrice d’objets avec de jolies phrases. Ce mois-ci , je vous emmène découvrir Lucette Graphitextilerie.

13244721_483478648514507_3220165367236935608_n

Marie, graphiste de formation, est la créatrice de « Lucette Graphitextilerie » qui est selon ses dires: « un atelier de créations graphiques et textiles proposant des objets sérigraphiés artisanalement avec des encres à l’eau), brodés à la main et cousus ou assemblés avec patience en petites séries. J’utilise des matériaux naturels (coton et lin), recyclés (carton) et réutilisés (tissus et bois) pour créer des broches, pochettes, tote bags et carnets uniques. »

FullSizeRender (2)

J’ai demandé à Marie de se présenter et voici ce qu’elle m’a répondu:

« Derrière Lucette Graphitextilerie, il y a seulement moi, Marie, jeune trentenaire, passionnée par la création handmade, les techniques artisanales liées à l’impression et au design textile, les motifs et la botanique! »

12507265_438460263016346_4294658678342224015_n

Je lui ai ensuite demandé pourquoi avoir choisi le nom « Lucette graphitextilerie » pour ses créations:

« Lucette était le prénom de ma grand-mère paternelle, couturière aux doigts de fée! Et le mot ‘graphitextilerie’ représente mon petit atelier mêlant graphisme et textile. »

1934427_437925493069823_8444009261065656131_n

La question suivante concernait l’inspiration et plus précisément,  où elle trouvait l’inspiration:

 » Les détails m’inspirent! En ville ou dans la nature, je me laisse (trop) facilement distraire par les détails : un joli feuillage, un plumage coloré, le touché d’un tissu, un jeu de couleurs, le relief d’une montagne, des découpes architecturales, … c’est infini!
Je suis également extrêmement inspirée et motivée par tous ces gens fabuleux qui prennent leurs vies en main pour faire changer les choses et revenir à une consommation plus responsable et réfléchie! »

13165998_480963195432719_7032793333564988679_n

Pour finir, je lui ai demandé combien de temps elle mettait pour réaliser une broche ou une trousse (la question peut vous paraître étrange mais souvent on ne se rend pas compte du temps de création derrière un objet) :

« Lucette, c’est du slowdesign! Je travaille seule avec des techniques artisanales : Je dessine mes motifs, je sélectionne et découpe mes tissus ou cartons, je fais les mélanges de couleurs et imprime en sérigraphie, je brode à la main et enfin je couds ou assemble le tout. Il s’agit donc d’un processus assez lent.
De toutes ces étapes, c’est la broderie qui me prend le plus de temps (Pour avoir une petite idée, mes broches brodées ‘invasion triangulaire’ me prennent de 2 à 3h) mais c’est aussi la technique que je préfère, celle qui rend chacune de mes créations uniques. Ma marque de fabrique! « 

On peut trouver ses magnifiques créations dans 3 boutiques :
Belge une fois à Bruxelles
Brock’n’Roll à La Louvière
Chez Babette à Mons

ou sur son ton nouveau, tout beau webshop.
Elle est aussi présente régulièrement avec son petit stand modulable à roulettes sur les marchés de créateurs (à suivre sur Facebook).

Marie se joint à moi pour vous offrir non pas une mais deux trousses aux motifs « verdure ».

13472336_493748234154215_1790992149_n

Pour ce faire, il suffit de liker la page facebook Lucette Graphitextilerie et de laisser un commentaire ci-dessous en me disant le nom sous lequel vous avez liké la page et la trousse que vous désirez gagner.

Le concours est réservé à la Belgique et est ouvert jusqu’au dimanche 26 juin à 12h.

Bonne chance à toutes et tous!

Bon début de semaine,

Artémise et moi.

EDIT: Marie a tiré au sort les gagnantes et c’est Germaine Yvette et Sophie Cox qui remportent une trousse! Félicitations!

A la découverte de Sunny Teepee – Concours inside

Je trouve qu’en Belgique on regorge de gens ayant de l’or dans les mains et que l’artisanat belge est bien souvent méconnu. C’est pourquoi une fois par mois, je vous présenterai une créatrice belge et son univers.

Après Mademoiselle Mick le mois dernier, je vous présente Sarah, le créatrice de la marque Sunny Teepee.

Sunny Teepee

On commence donc par une petite interview de Sarah:

  • Coucou Sarah, peux-tu te présenter en quelques mots?

« Sarah, 28 ans, passionnée par la décoration et la création, par toutes ces petites choses qui agrémentent le quotidien; je mène une lutte contre les intérieurs impersonnels en cherchant à faire émerger chez les gens, même les plus pessimistes, leur foi en leur créativité.

Mon truc c’est « l’expression d’intérieur »: aider mes clients à exprimer de façon créative (et de ce fait-unique) ce qui les inspire et leur correspond en passant par un souvenir d’enfance, un lieu qui les inspire ou encore leurs habitudes de vie. Grâce à ces indications, ensemble, nous pouvons commencer à créer un décor qui reflète leur personnalité. »

12316505_10206737749456654_3346615224184440632_n

  • D’où vient le nom « Sunny Teepee »?

« Sunny Teepee est né un soir de mars 2014 alors que je cherchais le nom du blog que j’allais tenir – mon portfolio d’inspirations déco vous invitant à voyager avec moi dans un univers cosmique légèrement évaporé…

Je voulais parler déco…mais surtout pas avec les mots habituels tels que « home » ou encore « cosy », mais il fallait tout de même identifier l’habitat.

Et là, l’image d’un tipi en plein soleil planté en milieu d’une nature inspirante m’est apparu comme une évidence. C’était ça mon univers…ou en tout cas, celui que je voulais proposer: Le tipi qui symbolise l’intérieur mais qui peut bouger, changer, évoluer. L’idée de l’aventure qu’il nous évoque, un retour en enfance, les indiens, les pirates,… et puis un retour aux choses simples, à l’écoute de soi, de la nature et toutes les sources d’inspirations qu’elle nous offre. J’ai directement commencé à dessiner les premiers traits du logo et c’est partiiiii ! »

  • Qu’est ce qui t’a décidé à lancer ton activité?

 » C’est la foi et l’assurance d’avoir trouvé ma voie. Ce moment où tu sais que c’est là que tu dois être et ça que tu dois faire. Alors, on a plus peur de rien et on fonce! Mais je n’ai pas trouvé  tout de suite, il fallait un peu chercher quand même ;-). Le plus important étant de ne jamais regretter ses choix et de prendre chaque chose comme un pas de plus et un apprentissage. Tout ce que j’ai entrepris durant ces dix dernières années a été primordial pour apprendre à me connaître et à trouver ma voie. Chaque chose, chaque choix que l’on fait nous amène à une nouvelle direction plus enrichissante ainsi de suite, et ça ne se finit jamais… »

chèque cadeau 1

  • Comment souhaiterais-tu développer « Sunny Teepee » dans les prochain(e)s mois/années?

« Ce que je souhaite développer, ce sont ces trois axes principaux:

– Le coaching déco/séance conseil ambiance, mobilier, couleurs et/ou étude complète avec cahier des charges.

L’animation d’ateliers créatifs en mode récup’ ou personnalisation d’objets déco: je pars du principe que tout le monde est créatif et capable d’arriver à un résultat qui reflète sa perception des choses, sa personnalité. Et puis quelle satisfaction de créer quelque chose soi-même!

Les créations sous le tipi: je poursuis le fil de mes envies, de ce qui m’inspire et fait partie de moi…Je propose des créations « maison », elles peuvent également être faites sur mesure après un entretien avec un client…parce que mes clients m’inspirent aussi! »

12342567_702734783196364_6478668036475670802_n

  • Où peut-on trouver tes créations? Comment peut-on te contacter pour das coachings déco?

« Pour tes créations, je les mets en vente lors de marchés de créateurs, le prochain sera le 31 juillet à la Cipale à Ciney. Une boutique en ligne va bientôt voir le jour… en attendant, les personnes qui souhaitent une création peuvent la réserver via ma page Facebook.

Pour les Coachings, un coup de téléphone, un mail, un message Facebook, et je réponds à vos questions et demandes.

Il existe une formule « chèque cadeau » à destination des futurs parents ou en cadeau de pendaison de crémaillère, pour une nouvelle maison,… que vous pouvez offrir à plusieurs à l’occasion d’une babyshower, ou tout autre événement. Les bénéficiaires du bon reçoivent un package surprise avec un chèque pour un coaching déco (valable pour une pièce au choix) comprenant la remise de planches ambiance, mobilier et d’un cahier de prescriptions avec toutes les références pour aménager l’espace. »

test folder 1

Sarah vous propose de gagner un fanion personnalisé (comme sur la photo ci-dessous) avec des paroles de votre chanson préférée. Pour ce faire, il suffit de laisser un commentaire ci-dessous avec les paroles que vous aimeriez voir sur le fanion.

13077142_10207710195687202_1104912930_n

Le concours est ouvert jusqu’au mercredi 27 avril à midi et est réservé à la Belgique.

Belle fin de semaine à vous et à très vite,

Artémise et moi.

 

Mademoiselle Mick – Concours inside

Instagram (oui encore lui) est à l’origine de cette belle découverte. Derrière Mademoiselle Mick se cache Marion, Bruxelloise d’adoption, qui à la naissance de sa fille Camille s’est lancée dans la création d’ une boutique en ligne de mots en tricotin et d’un blog.

Mademoiselle Mick

Je suis partie à la rencontre de cette jeune trentenaire pétillante et lui ai demandé de se présenter en quelques mots:

-Marion, qui es-tu?

« Alors je vais commencer par dire ce qui me passe par la tête 😀 Je suis une fille qui aime les trucs de filles, tout ce qui est gris, les bouledogues français, le soleil, ma petite Camille et mon petit mari (qui est bien grand en réalité). J’aime le chocolat et les cafés avec de la crème fraîche. Je suis psychologue et psychanalyste. J’habite Bruxelles mais je suis originaire de Mouscron. J’aime ce qui est différent. J’aime les gens autant que la solitude. J’adore sourire et on me le rend bien. »Mad

-D’où vient ta fibre artistique?

« J’ai toujours eu une petite âme artistique. Je suis allée à l’Académie des Beaux-Arts à Courtrai durant sept ans. (Dans ma jeunesse!;D A l’époque des secondaires, là j’ai 30 ans :D) Par la suite, j’ai fait une exposition de toiles avec l’un de mes amis. J’ai continué à peindre et à créer. Mais la psychanalyse a exigé beaucoup de temps et j’ai lâché les pinceaux. Sans pour autant perdre mon intérêt et mes envies créatives. »

MM5

 

-Pourquoi avoir créé un blog et une boutique en ligne?

« Ma petite fille est née l’été dernier et cette nouvelle aventure de vie m’a lancée dans le projet de Mademoiselle Mick, sa boutique et son blog. Tout ceci est très frais: janvier 2016!
MM6
Pourquoi ma boutique en ligne? Parce que je me suis découvert une passion pour le tricotin et que mon chez-moi sera envahi si je ne le partage pas avec d’autres! 😀 Et puis, il faut l’avouer, créer pour les autres est un pur plaisir. En tout cas, c’est un vrai bonheur pour moi. 
Pourquoi le blog? Parce qu’il me semblait une suite logique à Instagram où je poste des photos de mon quotidien. Et dans l’esprit du partage que je mets dans la boutique aussi. Rien de plus personnel qu’une création que l’on propose à l’œil des autres! Tout ceci est très gratifiant car les retours positifs des gens me font à chaque fois hyper plaisir! Instagram, les blogs, les boutiques en ligne, on pense parfois que ça éloigne les gens mais moi ça me met en lien avec des personnes que je n’aurais jamais rencontrées autrement et avec qui je prends beaucoup de plaisir! »

MM4

Vous l’aurez compris, je suis tombée sous le charme de son univers et de sa petite Camille.

Marion s’associe à moi pour vous faire gagner le mot « Love » en tricotin, comme ci-dessous:

love

Pour participer: Il suffit de laisser un commentaire ci-dessous (vous écrivez ce que vous voulez, vous pouvez parler de la pluie et du beau temps ou de votre chien c’est comme vous le sentez)

Vous avez jusqu’au dimanche 27 mars à midi pour participer.

Concours réservé à la Belgique.

Je tiens à remercier Marion pour son enthousiasme.

Belle journée,

A très vite,

Artémise et moi.

EDIT: Mademoiselle Mick a tiré au sort la gagnante du concours et c’est Emilie Tassoul qui gagne le mot Love…Toutes mes félicitations!