Cadeau de naissance: une gigoteuse pour petite fille

Je cherchais un cadeau de naissance original pour une petite Eva qui va bientôt pointer le bout de son nez.

Je voulais quelque chose de girly et surtout qui plaise à la maman.

Après une visite chez Arrow Workshop à Toulouse, mon choix s’est porté sur une gigoteuse avec un col claudine.

Niveau choix des tissus, l’extérieur est un tissu à pois roses provenant de chez Mondial Textile et l’intérieur en tissus blanc ligné rose provenant du stock de ma maman.

Voici le résultat:


J’ai hâte qu’elle arrive pour pouvoir la rencontrer 😉

à très bientôt.

Artémise et moi.

Publicités

Lapin, lapin entre et viens me serrer la main

Une après-midi où je voyageais de blog en blog, je suis tombée sur les patrons de Lieschen Mueller et plus particulièrement le lapin.

Je comptais au départ en réaliser 2 (un pour chaque nièce) et après en avoir réalisé un, je pense attendre un peu avant de recommencer 🙂
Le patron est assez facile à suivre et agréable à réaliser. La difficulté est plus dans les vêtements, j’ai voulu faire dans l’original et ne pas faire les vêtements proposés (mis à part le bonnet qui se trouvait dans le patron).

J’ai tout fait par moi-même sans patron!

Allez je vous montre le résultat dont je ne suis pas peu fière!

 J’ai réalisé une robe et une jupe en tissu France Stalla-Duval. Le biais argenté provient de chez Veritas.

Le lapin est en lin épais.

 

Tutu réalisé en tulle trouvé chez Schleiper et j’y ai cousu des petites étoiles argentées qui proviennent de la foire fouille.

Le bonnet est réversible rose/étoiles de chez France Stalla-Duval.

J’espère que cette réalisation vous a plu et je ne peux que vous encourager à le réaliser.

A très bientôt,

Artémise et moi.

Petite couture

Je vous avais parlé, il y a une grosse semaine, du bikini que j’avais réalisé pour l’anniversaire de ma grande filleule (pour les distraites, piqure de rappel ICI). Aujourd’hui, je vais vous montrer la deuxième partie de son cadeau: un coussin avec son prénom cousu dessus.

Je suis partie d’un modèle de coussin trouvé dans ce super livre

A la place de la pomme, j’ai simplement dessiné les lettres que j’ai ensuite cousu avec un point zigzag sur le tissu.

J’ai un petit regret concernant le coussin: j’aurais du choisir un autre tissu pour réaliser la lettre K car elle ne ressort pas assez du tissu à pois.

Pour la fermeture du coussin, je n’avais pas envie ni de faire une boutonnière, ni de mettre une tirette. Alors, j’ai simplement fait un joli bord sur la partie inférieure et supérieure du tissu.

 Les tissus des lettres proviennent de chez FDS et les deux autres tissus du marché de Maastricht.

Voili voilou, il ne me reste plus qu’à emballer tout ça!

Je vous souhaite une belle fin de semaine,

Artémise et moi.

Itsi bitsi petit bikini

Pour les 4 ans de ma grande filleule, j’avais envie de lui offrir des cadeaux homemade. Je voulais un vêtement pour elle et un accessoire pour sa chambre. Après avoir cousu deux robes pour ma nièce, j’avais envie de réaliser autre chose…un petit tour sur le site de Papillon & Mandarine et j’ai eu un coup de coeur pour ce patron!

J’avais déjà eu des echos positifs des patrons de cette créatrice et je n’ai pas été déçue! Les explications sont claires et détaillées et pour une fois je ne me suis pas tiré les cheveux à chaque nouvelle étape. C’est la première fois que je réalisais un vêtement sans l’aide de personne.

Le tissu est un coupon provenant du marché de Maastricht et le patron a été acheté chez Ya+Ka à Gembloux.

A très bientôt,

Artémise et moi.

Malva

En achetant ce patron à Créativa, je ne me rendais pas compte dans quoi je mettais les pieds. Pour une deuxième robe, je n’ai pas choisi le modèle le plus facile, qu’est ce que j’ai galéré! Je pense que mes copines du cours de couture se souviendront longtemps de mes rouspétances.

Réalisée en taille 4 ans, pour la désormais grande nièce, j’ai mis 5 cours de 2 heures pour en venir à bout!

Le plus dur reste évidemment le haut de la robe (les bretelles et les plis plats). J’ai recommencé deux fois la découpe de l’empiècement à plier parce qu’il me semblait si petit que je pensais ne pas avoir laissé suffisamment de marge de couture.

Les tissus proviennent du marché de Maastricht (oui, ça devient une habitude :-))

 Je pensais réaliser la même pour ma grande filleule mais je vais laisser passer un peu, beaucoup de temps avant de recommencer.

Cependant, je n’ai pas été dégoutée des patrons Blousette Rose, loin de la, vu que je compte me mettre très bientôt à la réalisation du modèle Notholiron, toujours pour ma nièce d’amour.

Pour la fermeture de la robe, j’ai utilisé les agrafes (première fois que j’en cousais d’ailleurs) comme conseillé dans le patron.

Même si cette réalisation m’a donné du fil à retordre, je l’adore et je suis super fière d’en être venue à bout!

A très bientôt,

Artémise et moi.

Mobile pour petite fille

Pour la naissance de ma nièce/filleule, j’avais envie de faire un cadeau pour sa future chambre. En feuilletant le livre « Petits riens pour chambre d’enfants », je suis tombée sur ce mobile qui a tout de suite retenu mon attention.

Mon frère et ma belle-sœur n’étaient pas fans du hiboux ni de la forme carrée. Du coup, j’ai utilisé un cercle de couturière et j’ai gardé les modèles des étoiles et des nuages pour faire mon mobile.

Les tissus proviennent du marché de Maastricht, le biais argenté provient de chez Ya+Ka, l’anneau en bois est de la récup’ d’anciens rideaux de chez mes parents.

Ce livre « Petits riens pour chambre d’enfant » est une réelle mine d’or pour des idées en matière de déco. Je suis d’ailleurs en train de réaliser la guirlande avec le prénom de ma filleule!

A très bientôt,

Artémise et moi

P.S: « Petits riens pour chambre d’enfant » de Mélanie Voituriez aux éditions l’Inédite.

Abelia

Au salon de l’aiguille en fête à Paris, j’ai acheté un patron de robe Lou&Me pour ma petite nièce. A peine rentrée, je m’y suis mise.

Pour un patron qui se dit de difficulté faible, j’ai GALÉRÉ! Des soucis dans la découpe des tissus, des passants trop courts pour faire passer les bretelles, des dessins pas clairs pour reconnaitre l’endroit et l’envers….heureusement que Virgine (aka ma prof de couture) était la pour rattraper mes erreurs.

Cependant, je ne regrette pas du tout d’avoir réalisé la robe et ça me permettra d’être plus attentive à certains détails lors de mes futures réalisations.

Bon, trève de blabla, voici le résultat:

J’espère le retour des beaux jours bientôt afin de voir cette robe portée.

Le blog ne va pas devenir uniquement couture, je vous rassure. Je reviens très vite avec un petit DIY.

Artémise et moi.