Le dentifrice LEBON

DSC_0105

C’est un article un peu particulier que je vous propose aujourd’hui, en dehors de ce que vous avez l’habitude de lire ici.

Je vais vous parler d’un dentifrice mais pas n’importe lequel: le dentifrice LEBON.

Fabrication française avec de bons produits (pas de paraben,ni de fluorine, etc), un tube réalisé à base de produits recyclés et non-testés sur les animaux, les dentifrices Lebon rentrent pile dans la tendance du « consommer mieux ».

Tout d’abord séduite par le packaging, j’ai ensuite trouvé les goûts assez originaux: Menthe/Cannelle, Menthe/Réglisse et Menthe fraîche. Ceux-ci sont 100% naturels et proviennent en majorité de Grasse.

DSC_0102

Etant plutôt de nature « classique » dans mes goûts en matière de dentifrice (même celui à la fraise avait du mal à passer quand j’avais 4 ans), j’étais assez sceptique à l’idée de tester ceux à la cannelle et à la réglisse.

Alors quel est mon verdict?: en toute objectivité j’aime les trois. J’utiliserai celui à la Cannelle pour la fin de journée étant donné que c’est un goût plus sucré.

Contrairement à ce que je pensais au départ, les goûts ne sont pas écœurants. La présence de la menthe avec la cannelle et la réglisse donne au dentifrice une saveur fraîche.

DSC_0101

Le dentifrice mousse bien en bouche et laisse des dents propres et une haleine fraîche (ce qu’on demande en temps normal à un dentifrice en somme).

Ce qui est original dans le tube est l’embout qui est le même que sur ma crème hydratante.

Le bon dentifrice

Petit bémol, le prix: il faut compter une petite dizaine d’euros le tube mais il faut reconnaître que c’est un produit unique, écologique et de fabrication française.

Pour le trouver en Belgique, je vous invite à consulter la liste des magasins: ICI. J’ai vu qu’il était aussi en vente dans le super concept store Pimprenelle à Lasne.

Belle fin de journée,

A très vite pour une nouvelle bonne adresse.

Artémise et moi

 

 

Publicités

Et on clôture doucement 2015

artemiseetmoi_full

On clôture l’année 2015 avec les 9 photos que vous avez le plus aimé sur mon compte instagram.

En 2015 sur le blog:

  • On est parti à Dublin, en Corse et en Bretagne.
  • On a fait des DIY’s (pas encore assez à mon goût)
  • Je vous ai présenté mes comptes instagram, mes blogs couture et DIY’s préférés.
  • On a découvert de nouvelles bonnes adresses
  • Il y a eu des concours
  • On est allé à la rencontre de l’univers « Cartier »
  • Il y a eu des billets « d’humeur »
  • et le plus important: le blog a déménagé

Pour 2016, je souhaite:

  • Continuer à vous présenter les blogs que j’affectionne.
  • Vous faire voyager avec moi dans de nouvelles destinations
  • Réaliser plus de DIY’s
  • être plus régulière dans mes posts
  • Vous faire découvrir de nouvelles bonnes adresses
  • Avoir plus souvent l’occasion d’écrire des billets d’humeur parce que ça m’éclate!

2015 a été une année difficile à tous les points de vue et j’avoue que je ne suis pas mécontente qu’elle se termine.

J’en profite pour vous remercier pour vos commentaires et vos visites (même si elles sont silencieuses, je les vois), ça me fait excessivement plaisir sachez-le!

Je vous souhaite une belle année 2016 et surtout profitez des gens que vous aimez!

 

A très bientôt pour de nouvelles aventures!

Artémise et moi

Pourquoi je ne serai jamais Béa Johnson

A moins de vivre dans un igloo sur la banquise, je pense que vous avez entendu parler de la tendance Zéro déchet. La porte-parole de cette manière de vivre et de consommer est Béa Johnson.

téléchargement (1)

 

A ma petite échelle, j’essaie de faire attention à l’écologie:  je trie mes déchets, j’ai un composte, je ne prends presque jamais de sacs dans les magasins (sauf hier chez Hema mais c’est une autre histoire) et je vais à la déchetterie de manière régulière.

Mais je ne pourrais jamais être Béa Johnson pour les 10 raisons suivantes (en vrai il y en a 100 autres mais je pense qu’après 10 vous aurez compris mon point de vue):

1.  je suis excessivement tête en l’air et donc j’oublierai tout le temps mes flacons, mes sacs en tissus et mes conserves pour pouvoir acheter mes produit en vrac.

2.  je ne sais pas acheter des fruits secs en vrac (sauf si ils sont dans des contenants hermétiques) depuis que j’ai vu un homme avec des mains dégueulasses mettre celles-ci dans le bac contenant les noix de cajou.

3.  je n’ai pas envie de faire 50 magasins pour trouver les bons produits afin de pouvoir réaliser mon déodorant, mon shampoing sec, etc. Les courses c’est déjà une corvée alors si je ne trouve pas tout au même endroit, non merci!

4.  Il m’est impossible psychologiquement de faire mon dentifrice moi-même et d’utiliser un coupe menstruelle. Je sais que les tampons et autres serviettes hygiéniques coûtent un bras et que niveau pollution c’est une catastrophe mais la coupe menstruelle ce n’est pas pour moi.

5. Parce que mon calendrier de l’avent Kinder est plein de petits emballages individuels et que c’est une honte pour l’environnement.

6. Utiliser un mouche bébé pour nettoyer mon nez est au- dessus de mes forces. Je veux bien utiliser des mouchoirs en tissu sans souci mais faut pas déconner non plus?!

7. La « no-poo option » n’est pas une option pour moi. Utiliser du vinaigre pour la brillance c’est juste pas possible même si je sais que les savons et autres shampoings sont polluants et pas toujours très bons pour notre santé.

8. Éduquer ses amis pour qu’ils n’apportent pas de déchets inutiles dans votre maison….j’imagine la scène:  » allo Steph? c’est Artémise, je te téléphone pour te dire que si tu comptais m’apporter des fleurs samedi va les couper toi-même dans un champ et prends du papier recyclé pour les emballer, merci ». C’est certain je vais faire ça.

9. J’ai lu ses principes concernant les médicaments et sa manière de soigner les coupure et je n’en respecte aucun! J’utilise le vilain désinfectant pour nettoyer mes coupures et j’utilise bcp de crème solaire en été pour éviter les coups de soleils.

10. Non, je ne fais pas pipi au pied de mon citronnier pour le faire pousser.

Tout ce qu’elle dit n’est pas à jeter loin de là. Je pense qu’effectivement de manière générale on a tendance à surconsommer et à utiliser beaucoup trop d’emballages (moi la première mais ça je pense que vous l’avez compris). Cependant, je suis convaincue que tout le monde n’est pas fait pour suivre ses principes. L’important c’est de le faire à son échelle et d’être conscient des conséquences que notre manière de consommer peut avoir sur l’environnement.

Comme toujours ce qui est dit ci-dessus n’engage bien évidemment que moi ;-).

Belle fin de semaine,

Artémise et moi.

Récapitulatif de l’année écoulée

Cette année sur le blog:

– On a accueilli Charline, qui aime coudre, voyager, les DIY… j’espère qu’elle sera encore bien présente l’année prochaine pour nous faire partager ses coups de cœur et réalisations.

– J’ai partagé avec vous mes escapades à Amsterdam, Pau et Orléans.

– Artémise et moi est devenue mon activité complémentaire…bcp de temps et d’énergie mais le jeu en vaut la chandelle 😉

– Il y a eu des DIY et de la couture… Je me rends compte que je n’ai pas eu l’occasion de partager avec vous les 3/4 de mes réalisations.

– Des bonnes adresses et des restos.

– Des résumés instagramèsques.

Et pour l’année prochaine:

– j’aimerais être plus assidue ici

– Partir faire des city-trips et pouvoir partager mes bonnes adresses avec vous.

–  Un retour des DIY

2014 a été comme pour bcp une année en demi-teinte… Je vous souhaite donc une année 2015 pétillante et surtout soyez HEUREUX!

Des bisous

Artémise et moi.

P.S: J’en profite pour rappeler que j’ai une page facebook sur laquelle je partage de manière régulière mes créations: ICI

Een dag in Leuven

Il y a une petite quinzaine de jours, j’ai eu l’occasion d’aller passer une chouette journée shopping à Leuven. Cette ville regorge de petites boutiques bien sympathiques ainsi que de petits marchés/brocantes. De plus, le centre ville est piétonnier, ce qui est bien agréable pour se promener.

Je vous propose de partager quelques-unes de mes jolies découvertes.

La première est la boutique Scotch & Soda qui propose des vêtements et des accessoires pour hommes, dames et enfants. La collection est à tomber mais malheureusement ce n’est pas bon marché. Il faut compter une cinquantaine d’euros pour un t-shirt et +/- 150 euros pour une veste. Si vous passez devant, n’hésitez pas à entrer dans la boutique, on se croirait dans un magasin abercrombie and fitch, la lumière tamisée et les danseurs en moins.

 La deuxième boutique dont je souhaitais vous parler est l’outlet de la marque Essentiel Antwerp.

Je trouve que pour un outlet la boutique est très claire et bien arrangée. Les vêtements sont changés en fonction de la saison. Niveau prix: les vêtements sont vendus la moitié de leur prix de départ. (il y a donc moyen de faire de bonnes affaires).

La boutique est située Vaarstraat,8 à 3000 Leuven

Pour terminer, je vous propose quelques photos de cette journée ensoleillée:

Un tout grand merci à W. (elle se reconnaitra) pour ces photos et cette trèèèès chouette journée.

à très vite,

Artémise et moi.