Manolo Madrid bar à tapas

Aujourd’hui, je vous emmène dans un endroit coup de cœur dans le centre de Namur: Manolo Madrid.

Manolo 2

ça fait 6 mois que j’entends le plus grand bien de cet établissement et la semaine dernière je me suis décidée à le tester.

Manolo 6

Situé dans un quartier que j’affectionne tout particulièrement pour les restaurants et les magasins qui s’y sont implantés, Manolo Madrid propose un concept innovant.

Un cuisinier/Patron de l’établissement qui cuisine devant vous, 19 couverts tous placés sur des chaises hautes le long du comptoir, une carte écrite sur des carrelages… Vous l’aurez compris Manolo Madrid se différencie des restaurants du namurois.

Manolo 5

Au niveau des plats, j’avais choisi, sur le conseil du patron, 3 tapas assez différents; Le pluma de bœuf ibérique, le duo de piquillos au porc et brebis et les albondigas. Mon amoureux avait, quant à lui, choisi le riz de l’abattoir ibérique.

Manolo 3

Verdict: J’ai eu un gros, gros, gros coup de cœur pour le pluma de porc ibérique, croustillant à l’extérieur et fondant à l’intérieur…UNE TUERIE! Les 2 autres tapas et le riz de mon amoureux étaient aussi délicieux. Je pense qu’avec 2 tapas j’aurais eu largement assez. Je n’ai d’ailleurs pas su arriver au bout du troisième.

Il est plus que vivement conseillé de réserver: nous y sommes allés un mercredi soir et l’établissement affichait complet.

Manolo Madrid fait désormais partie de mes petites adresses namuroises.

Manolo Madrid: rue des Brasseurs 50 à 5000 Namur. Le restaurant est ouvert du lundi au samedi de 18h à 22h.

A très vite.

Artémise et moi

 

Publicités

Dromstor conceptstore

J’avais déjà eu l’occasion de vous parler de Dromstor Conceptstore, magasin que j’affectionne tout particulièrement ICI. Spécialisé en design scandinave, j’y trouve pas mal de marques que j’aime: Oyoy, Madame Stoltz, Bloomingville, House Doctor, etc.

Ça fait déjà un petit temps que je souhaitais consacrer un article entier sur Dromstor mais à chaque fois que je m’y suis rendue je n’avais pas mon appareil photo avec moi.

DSC_0706

C’est à Villers- La-Ville dans le Brabant Wallon que Mélanie (Bruxelloise d’origine) a décidé d’ouvrir sa boutique dans la grange adjacente à sa maison.

DSC_0709

DSC_0679

Chez Dromstor, vous pouvez aussi trouver de créateurs belges: les bijoux « Adaya », les t-shirts « Belge une fois », etc.

DSC_0694

DSC_0686

DSC_0687

DSC_0681

Mélanie a aussi pensé aux plus petits avec de jolies veilleuses, des jeux vintage, des parapluies, etc.

DSC_0696

Dromstor conceptstore: 102, chaussée de Namur à Villers-La-Ville. Ouvert du mardi au samedi. Il est aussi possible de commander via l’eshop du magasin.

A très vite.

Artémise et moi.

Viens, je t’emmène chez les fils à maman

Ça faisait un bail qu’on avait plus fait notre « souper mensuel » avec ma sœur mais pas question de laisser tomber cette tradition et c’est chez Les fils à maman que nous avons été manger.

DSC_0064

Situé à Ixelles, dans le quartier du Châtelain, les fils à maman est un restaurant au concept génial: « En résumé, c’est l’histoire de ces quatre fils à maman et leur petite cousine, qui, parce qu’ils aiment manger et bien manger, décident de s’associer pour donner naissance à LEUR restaurant, celui où c’est JUSTE BON, où l’ambiance est chaleureuse et l’accueil sympa !
Promis vous serez bien reçus, car mamans Nicole, Anne et Christine ne plaisantaient pas non plus avec les bonnes manières…« .

DSC_0061

Niveau déco, j’ai retrouvé des similitudes avec Le clan des belges. Un style industriel, des trouvailles de brocante mais avec des vieux jouets des années 70-80  en plus.

DSC_0073

DSC_0062

DSC_0067

Niveau carte, c’est assez varié:  des burgers, des salades, des cocottes, des poissons, etc. Une nourriture gourmande qui nous a goûté.

DSC_0075

Qu’avons-nous choisi: en guise d’entrée/apéro, nous avons pris des « bonbons croustillants de scampis nobashi, basilic, sauce au miel et balsamique » ainsi que  des « Nuggets de poulet maison avec sa sauce cocktail ».

DSC_0076

En plat, j’ai choisi un hamburger au haché de boeuf/fromage Chimay/chicon braisé. Ma soeur, quant à elle, a choisi le « cordon bleu des fils: poulet farci au magret et fromage à raclette, foie gras, sauce bleu, ratatouille et pdt grenailles ».

DSC_0079

DSC_0078

Alors quel est mon avis? J’ai aimé le décor, l’ambiance et le type de nourriture proposée. C’est généreux, l’accueil y est chaleureux et les prix sont corrects.

Par contre c’est TRES copieux, je n’ai pas su terminer mon plat. Pareil pour ma sœur d’ailleurs.

J’ai très envie d’y retourner pour goûter aux autres plats de la carte ou pour leur brunch du dimanche.

Petit conseil: il est IMPERATIF de réserver, le resto fait deux services les vendredis et samedi soir (pour les autres jours, je ne sais pas) mais tout était plein.

Les fils à maman: rue Fourmois 29 à 1050 Ixelles.

A très vite,

Artémise et moi

Coffee and more

Ça fait bien trop longtemps que je n’avais plus parlé de Namur sur le blog, et pour cause ces derniers temps Namur subit (comme beaucoup de villes en Wallonie) un « coup de mou ».

Pas mal de boutiques ont fermé et puis l’hiver, il n’y a rien à faire, on sort moins.

Coffee 2

Mais quand il y a deux semaines, je me suis enfin décidée, lors d’un temps de midi, à découvrir Coffee and more, je me suis tout de suite dit qu’il fallait que je vous en parle.

Le concept est sympa (et a un potentiel « blogosphère » élevé): un café cosy, décoration travaillée qui en plus vend des petites pépites salées et sucrées. Vous comprendrez donc que j’étais OBLIGÉE de tester.

Coffee 4
Coffee 12

coffee 7

Si vous avez mis en marche « l’opération bikini » (je ne mets pas la pression hein!), vous pouvez déguster la soupe du jour pour 3 euros le bol.

Coffee 8

En ce qui me concerne, j’ai plutôt opté pour un bagel oeuf/bacon/crudités. Le bagel était très bon mais j’ai juste une petite remarque: le pain ressemblait plus à du pistolet et non à du pain à bagel tel que j’ai l’habitude d’en manger.

Coffee 15

Je vous avoue que c’est uniquement par gourmandise et non par faim que j’ai mangé un dessert. Mais en même temps quand on voit le choix proposé et sachant que je ne bois pas de café ni de chocolat chaud, il FALLAIT que je teste le cheesecake aux oréos (j’ai longuement hésité avec les cookies).

Coffee 3

Coffee 16

Bref, vous l’aurez compris, c’est un endroit que je conseille pour vous reposer lors d’une intense journée shopping namuroise.

En plus, si la météo le permet, Coffee and more possède une jolie petite terrasse.

Coffee 13

Plus d’infos sur la page facebook: ICI.

Coffee and more: 21, rue Emile Cuvelier à 5000 Namur. (attention: fermé le lundi).

Bon début de semaine,

à très vite,

Artémise et moi.

La Régalade

C’est à Toernich, juste à côté d’Arlon que je suis allée découvrir le restaurant La Régalade.

En plein milieu d’un petit village où la majorité des maisons sont en pierres de pays, le restaurant propose une cuisine de type « gastronomie française ».

 J’avais choisi la formule « lunch de midi » : une entrée et un plat pour 24 euros.

En entrée, j’ai dégusté des croquettes de canard accompagnées d’une salade de magret de canard et compotée d’agrumes.

L’entrée était excellente, la salade se mariait très bien avec les croquettes. J’ai eu l’occasion de goûter pour la première fois aux radis red meat et j’ai été agréablement surprise par son goût assez doux et sucré. Niveau quantité, j’ai trouvé ça très correct pour une entrée.

En plat, c’était un filet de limande accompagné d’une sauce aux coquillages, de champignons et d’une purée de céleris.

La peau du poisson était croustillante à souhait. L’association sauce aux coquillages avec les champignons et les mange-tout m’a vraiment plu.

Le dessert n’était pas compris dans le menu mais impossible de résister au mousseux de yaourt, financiers amandes, fruits rouges, rice krispies caramélisés et sorbet. Rien que le nom est alléchant, non?

 Je trouvais que le croquant des rice krispies rajoutait un plus au dessert. Le sorbet était à la betterave rouge et je me rends compte que j’aurais préféré un sorbet à la Framboise. Le contraste m’a semblé trop fort entre le sucré du yaourt et le goût un peu salé de la betterave rouge.

Je suis sortie séduite par le cadre et par la qualité des plats servis. La formule lunch est généralement un bon compromis pour pouvoir profiter de restaurants gastronomiques sans se ruiner.

Si vous êtes de la région d’Arlon ou si vous passez dans le coin, je vous invite à faire un détour par la régalade.

A bientôt,

Artémise et moi