Un week-end à Riga

Je l’avais annoncé sur ma page Facebook, cette année on va pas mal voyager sur le blog. On commence en force avec une destination souvent méconnue: Riga.

Riga 2

Riga 6

On souhaitait une destination avec des vols qui partaient le vendredi et revenaient le dimanche soir pour ne pas devoir prendre congé. Nous avons hésité entre Riga et Varsovie et c’est la première qui l’a finalement emporté.

Riga

Pour le logement, nous avons opté pour la simplicité: on a regardé sur booking et tripadvisor pour trouver un hôtel bien situé et pas trop cher et notre choix  s’est porté sur Tallink Hotel Riga .

Que faut-il voir/faire à Riga? Pour votre information, la ville se visite hyper facilement à pied. Nous n’avons d’ailleurs pas utilisé les transports en commun une seule fois.

1. La St. Peter’s Church

Riga 7

Riga 8

Un ascenseur situé dans l’eglise emmène les visiteurs dans la tour pour une vue à 360 degrés de la ville. J’aime autant vous prévenir, l’ascenceur est quelque peu vintage et je vous avoue que je n’en menais pas large mais la vue vaut vraiment le détour.

2. La maison des Têtes noires

image1

 

C’est LE batîment que l’on voit quand on fait une recherche sur Riga sur Google ou Instagram. Le batîment date du début du 14ième siècle et a subi de nombreuses dégradations lors de la seconde guerre mondiale. Il a été reconstruit à l’original en 1999. Ce bâtiment est absolument splendide et accueille actuellement l’office du tourisme de Riga.

3. Les 3 frères

image3

Non, je ne fais pas référence au film des inconnus. Ce sont 3 maisons dont la plus vieille date du 15ième siècle. La légende veut que les 3 maisons ont été construites par des hommes d’une même famille. On voit d’ailleurs une évolution notable dans le style architectural de chaque maison.

4. La Cathédrale de la nativité

Riga 3

Cette cathédrale orthodoxe a une histoire particulière. En effet, durant l’occupation soviétique, elle a été transformée en planétarium et en restaurant. A la fin de l’ère soviétique, elle est redevenue un lieu de culte qui vaut le détour pour son côté grandiose.

5. Aller boire un verre au Bar du Raddison Blu

Riga 4

Situé au 26ième étage de l’hôtel, le bar offre une vue démente sur la skyline de Riga. Les consommations ne sont pas plus chères qu’ailleurs. Il faut compter 8 euros pour un cocktail. C’est peut-être aussi l’occasion de goûter un cocktail à base de Black Balsam, l’alcool local (je suis une petite joueuse, je ne l’ai pas testé j’avoue!).

6. Aller visiter « The Central Market »

Riga 5

Les 5 hangars étaient à l’origine destinés à accueillir des dirigeables. Ils sont maintenant reconvertis en marché couvert. Chaque hangar à sa specificité (poisson, viande, légumes, patisseries/boulangerie, fromages). Pas vraiment de possibilité de goûter les produits locaux mais il faut quand même faire un détour pour voir l’endroit et l’ambiance particulière qui y règne.

7. Flâner dans le quartier « Art Nouveau »

13

Situé tout près de la Cathédrale de la nativité, le quartier « Art Nouveau » est un des plus représenté d’Europe. C’est la tête en l’air et l’appareil photo à la main que nous avons parcouru le quartier.

Niveau bonnes adresses « restaurant », nous avons suivi tripadvisor et je vous avoue que nous avons été agréablement surpris.

1. Forest – Raina Bulvaris 21

10

 

Il faut savoir que la cuisine Lettone est particulière (je suis de nature assez difficile en cuisine) et qu’ils adorent les baies (airelles, mûres, etc). Il n’est donc pas rare de voir du Hareng fumé avec une confiture d’airelles ou encore de la purée de betteraves rouges.

Du coup, quand il a fallu trouver un restaurant, j’étais d’autant plus regardante aux plats proposés.

La premier soir, nous sommes allés au Forest, restaurant que je qualifierais de haut de gamme aux prix abordables. Après une mise en bouche très travaillée et délicieuse, j’avais opté pour les pâtes au parmesan et scampis accompagnées de légumes de saison…un régal.

12

2. Big Bad Bagels – Baznicas 8

image2

Riga 10

Après un petit-déjeuner copieux, on avait juste envie d’un petit truc à manger sur le pouce et c’est chez « Big Bad Bagels » que nous nous sommes arrêtés. Plein de jus de fruits frais maison, des soupes, des patisseries et des bagels (bien entendu). L’endroit est tout petit mais super mignon et pour ne rien gâcher les serveurs sont sympas!

Un week-end à Riga c’est le timing parfait pour visiter la ville selon moi. Le mois de janvier n’est sans doute pas le meilleur moment pour visiter la Lettonie. En effet, il y fait un froid de canard mais il y a peu de touristes et ça donne un peu l’impression d’avoir la ville rien que pour nous.

Je ne peux que vous conseiller de partir dans les pays baltes, vous m’en direz des nouvelles!

Belle semaine.

Artémise et moi

Publicités

Séville la jolie…

C’est par la jolie ville de Séville que nous avons commencé notre « road-trip » en Andalousie. Nous y avons passé 3 jours et je pense que c’est le timing parfait pour visiter cette ville pleine de charme.

DSC_0880

Conseil avant de partir, pensez à réserver vos billets pour l’Alcazar et la Cathédrale à l’avance sous peine de vous retrouver devant ces bâtiments à devoir faire de longues heures de files afin de pouvoir obtenir les précieuses entrées.

Niveau logement, nous avions réservé CET APPARTEMENT et nous ne pouvions espérer mieux.  Propriétaires adorables, logement trop bien décoré, hyper propre, des fruits et des boissons dans le frigo… Un rêve! Voici quelques photos de l’appartement:

DSC_0783

DSC_0788

DSC_0785

Après une première journée nuageuse mais chaude, c’est un grand soleil qui nous a accompagné tout le reste du séjour. Je pense que le moment idéal pour visiter Séville est en avril ou fin septembre. A notre arrivée, il faisait déjà 35°C et honnêtement c’est pas super agréable pour visiter.

Nous avons commencé notre découverte de la ville par le parc Maria Luisa, ses orangers et ses fontaines.

DSC_0840

DSC_0843

Nous nous sommes ensuite dirigés vers « la Plaza de Espana ». Une place en forme de demi-ovale ayant servi de décor à un film de la saga « Star Wars ». J’ai été séduite par la beauté des monuments et des céramiques peintes.

DSC_0871

dsc_0856.jpg

DSC_0873

N’hésitez pas à vous promener le long des quais, la vue sur la ville y est magnifique!

DSC_0884

DSC_0820

Si vous êtes près du Pont de Triana, je vous conseille le « Mercado de Triana » , un marché couvert climatisé dans lequel nous avons dégusté de délicieuses Gambas accompagnées de légumes grillés.

dsc_0828.jpg

Niveau bonnes adresses pour manger, nous avons aussi testé le « El Rinconcillo », plus vieux bar à tapas de Séville. Les tapas ne sont pas les meilleurs que nous ayons goûté durant notre séjour mais le lieu et l’ambiance valent le détour.

Nous n’avons malheureusement pas obtenu les précieux tickets pour la Cathédrale et l’Alcazar mais nous  nous sommes néanmoins promenés dans le quartier.

DSC_0883

Je pense que Séville reste mon étape préférée de notre périple en Andalousie. J’aimerais d’ailleurs y retourner à l’occasion!

Belle semaine.

A très vite.

Artémise et moi

 

 

Il était une fois à Londres

Si je devais résumer ce mois d’avril en un seul mot ce serait « voyages ». Après un week-end à la mer entre copines c’est vers londres que je me suis dirigée.

Je pense que ça fait 5 ans que je n’avais plus mis les pieds dans la capitale anglaise et je vous avoue que je l’ai trouvée bien changée.

En 4 jours, j’ai eu l’occasion d’aller à Covent Garden, à Camden Market, à Greenwich, à Oxford Street et Regent Street. A mon grand regret, je n’ai pas eu le temps d’aller à Nothing Hill car une vilaine Trachéite m’a cloué au lit le dernier jour.

On commence par Covent garden et son côté très français! Je pense que c’est ce qui m’a le plus frappé quand je suis sortie du métro. Avec des enseignes comme « le pain quotidien », « Ladurée », etc. J’ai parfois eu l’impression de me retrouver à Paris. Cependant, j’avais en poche les bonnes adresses de ma copine Manon et c’est au « Primrose Bakkery » (42 Tavistock Street) que je me suis arrêtée. J’ai trouvé leurs cupcakes super jolis et bons.

image1 (2)

image1 (3)

image2 (3)

Niveau bonnes adresses à Covent garden, je vous conseille aussi d’aller chez Kikki.K (5-6 James Street) c’est une magnifique papeterie avec des carnets plus jolis les uns que les autres. Pleins de choses me faisaient de l’œil mais les prix m’ont plutôt rebutés.

image2 (5)

Passez aussi au Moomin shop (43 Covent Garden), c’est troooop cute.

image3 (2)

On continue avec Camden Market. La station de métro Camden étant fermée le dimanche jusque 17h, nous avons rejoint Camden par une longue promenade le long de l’eau. Si vous avez un peu de temps devant vous n’hésitez pas, c’est vraiment joli. Pour manger, vous n’avez que l’embarras du choix, il y a des échoppes de nourritures tous les 2 mètres.

image3 (3)

image2 (4)

image1 (4)

Nous sommes ensuite allés nous promener du côté de Greenwich, son parc et son marché.

J’ai adoré le marché couvert de Greenwich. Un peu poussé par la faim, nous avons goûté à pleins de choses différentes et le rapport qualité/prix est top.

image3 (5)

image2 (6)

image3 (7)

Nous nous sommes ensuite arrêté dans un pub « the Yacht » (5, Crane Street), n’hésitez pas à prendre une table avec vue sur la Tamise, c’est très joli.

The Yacht Greenwich

The Yacht

Nous avons terminé la journée par une promenade le long de la Tamise avec un joli couché de soleil.

image2 (1)

image1 (1)

Le lendemain, je me suis juste un peu baladée du côté d’Oxford Street et Regent Street. Je rêvais depuis longtemps d’aller faire un tour chez Liberty (Regent Street, Carnaby). L’architecture du bâtiment vaut le détour. Par contre, j’ai été déçue (et c’est un comble) par les tissus proposés. Le choix est bien plus important chez Stragier.

image2 (8)

image1 (8)

Voili voilou pour ces 4 jours londoniens.

Je vous souhaite un bon début de semaine.

A très vite.

Artémise et moi.

Un week-end en Normandie et en Bretagne

Tout est parti d’une discussion pour savoir ce qu’on allait faire du week-end. J’avais envie d’aller à la mer mais pas en Belgique (j’imaginais aller du côté de la cote d’Opale ou quelque chose comme ça) et c’est finalement en Normandie et ensuite en Bretagne que nous avons passé le week-end!

Une départ à l’arrache vendredi après le boulot avec comme destination Etretat et ses falaises.

C’est malheureusement une météo brumeuse et pluvieuse qui nous a accompagné tout le week-end.

dsc_0479

dsc_0484

dsc_0481

DSC_0488.JPG

dsc_0486

dsc_0489

Après une balade dans un Etretat désert, nous sommes partis vers la Bretagne et plus précisément Saint-Malo.

dsc_0515

dsc_0501

dsc_0497

dsc_0517

dsc_0522

dsc_0516

Nous avons terminé le week-end par un petit tour à Cancale pour voir son port et déguster ses huîtres!

dsc_0535

dsc_0533

Si vous êtes dans le coin, allez à la pointe du Grouin, c’est une très belle balade à faire, comme en attestent les photos ci-dessous:

DSC_0540.JPG

DSC_0546.JPG

dsc_0537

C’était une belle manière de commencer l’année 2017! C’est toujours un peu risqué niveau météo de partir en janvier mais niveau prix et endroits déserts on ne fait pas mieux!

Belle fin de semaine,

Artémise et moi

Il était une fois à Lisbonne #3

On clôture la série d’articles consacrés à Lisbonne avec la suite du compte-rendu de ce city-trip d’anniversaire.

Après avoir pris  l’Elevador de Santa-Justa, nous nous sommes dirigés vers la « Praça do comercio ». Jolie place aux bâtiments symétriques qui accueillait la « fan zone » de cet euro 2016.

DSC_0289

DSC_0565

DSC_0286

Nous avons profité d’être tout près de la rue augusta pour aller acheter des « Pastel de Bacalhau » (des beignets de morue) à la Casa Portuguesa do Pastel de Bacalhau. J’ai trouvé que la morue était bonne mais le goût du fromage de chèvre était un peu trop prononcé et du coup le beignet devenait rapidement hyper écœurant.

FullSizeRender (3)

On s’est ensuite dirigé vers la « Praça do pedro » qui accueillait une statue de Saint-Antoine de Padoue: le saint patron de Lisbonne, qui est fêté le 13 juin. A cet égard, les quartiers de Lisbonne se parent de guirlandes et de fleurs en papier.

DSC_0242

DSC_0245

DSC_0246

On s’est ensuite baladé dans le quartier d’Alfama, quartier typique, avec de très jolies bâtisses.

DSC_0480

DSC_0483

DSC_0481

Je vous laisse avec quelque photos en vrac: la vue du miradouro de Sao Pedro, les jolies places et rues en descendant de Bairro Alto, les trams typiques, etc.

DSC_0209

DSC_0210

DSC_0207

DSC_0250

DSC_0232

DSC_0316

DSC_0206

Voici pour ces 3 articles sur Lisbonne, j’espère que ça vous aura donné l’envie d’y aller. Je tiens à remercier mes copines et ma sœur pour ce city-trip au top, il n’y avait pas de meilleure manière d’entrer dans la trentaine.

Je vous souhaite une belle fin de semaine.

A très bientôt,

Artémise et moi

 

 

Il était une fois à Lisbonne #2

Après vous avoir parlé du logement, il est grand temps de vous faire un petit compte-rendu de notre séjour à Lisbonne.

Surnommée la ville aux 7 collines, Lisbonne regorge de points de vues à couper le souffle. Voyez plutôt:

DSC_0331

DSC_0321

DSC_0267

DSC_0312

En 4 jours sur place, nous avons visité le château de Saint-Georges:

DSC_0427

DSC_0398

DSC_0440

Nous sommes allées jusque Belém (voir la tour, le couvent, le mémorial de la guerre, etc) et avons mangé des Pastéis à la Fabrika:

DSC_0527

DSC_0533

DSC_0545

DSC_0555

Pris l’elevador de Santa Justa qui a été dessiné par un élève de Gustave Eiffel. Il permet de relier la Baixa pombalina à Bairro Alto et offre une vue splendide sur le château de Saint-Georges:

DSC_0268

IMG_1563

DSC_0276

Voici pour le deuxième article consacré à Lisbonne. Il y aura trois articles en tout sur ce city-trip. En effet, il y a tellement de jolies choses à voir qu’il est difficile de tout résumer en un seul article.

Belle journée,

Artémise et moi.

Il était une fois à Lisbonne…#1

Au mois de janvier, mes copines hyper prévoyantes m’ont demandé ce que je souhaitais faire pour mes 30 ans… Mon idée était très claire: je souhaitais passer ce cap difficile (parce que oui, maintenant je peux le dire, avoir 30 ans ça pique!) à l’étranger et plus précisément à Lisbonne .

Ni une, ni deux le souhait avait été formulé le lundi et le mardi matin j’avais sur mon adresse mail une proposition de dates et d’appartements. Tout a été réservé dans la foulée et c’est donc le 13 juin (jour fatidique) que je me suis envolée accompagnée de mes 3 acolytes pour Lisbonne.

Je commence le récit de ce City-trip par l’appartement, situé en plein centre de Lisbonne derrière la gare Rossio et près de Bairro Alto, il était vraiment top. Niveau prix difficile de faire moins cher: 70 euros par personne pour 3 nuits.

De plus, le loueur est venu nous chercher à l’aéroport et une bouteille de vin portugais nous attendait dans l’appartement.

DSC_0182

13524282_10208926033484839_565769132880548872_n

DSC_0183

DSC_0185

DSC_0184

13494889_10208926055285384_6385649418187161131_n

13428494_10208926055765396_1979382532953732848_n

Décoré avec goût et assez moderne, l’appartement possède la climatisation (non négligeable en été). Une épicerie ainsi qu’un café se situent juste en face de l’endroit. Le seul petit bémol est le bruit. L’isolation acoustique est quasiment nulle: je savais dire ce qu’il se passait dans l’appartement du dessus et dans la chambre d’à côté.

Ceci étant pour le prix, la propreté et la situation il ne faut pas se plaindre.

Pour plus d’informations, je vous invite à vous rendre sur le site: ICI.

Voici pour le premier article consacré à Lisbonne.

A très vite les chéris,

Artémise et moi.